Accueil » Guide pour reconnaître un vrai bijou aigue-marine

Guide pour reconnaître un vrai bijou aigue-marine

by viola
15 views
bijou aigue-marine

L’aigue-marine est une pierre naturelle qui est convoitée dans le monde de la joaillerie. Elle est connue sous sa couleur bleue, mais qui peut également se décliner en vert. En matière de bague, l’aigue-marine est le plus souvent taillée en forme d’œil. Si vous n’êtes pas un fin connaisseur de pierres, vous pouvez confondre cette pierre avec d’autres. C’est pourquoi, à travers ce guide, nous vous aidons à bien reconnaître une aigue-marine. Ainsi, vous pourrez réaliser un achat serein de votre pierre et éviter toute arnaque.

Les spécificités de l’aigue-marine

Il faut savoir avant tout que l’aigue-marine est une pierre semi-précieuse de couleur bleu clair. Elle dispose de nombreuses vertus et propriétés. Mais d’un point de vue visuel, vous devez savoir que la transparence aquatique des bijoux aigue-marine fait de cette pierre sa plus grande particularité.

La pierre est aussi caractérisée par une dureté de 7,5 sur l’échelle de Mohs. Visuellement, vous pouvez parfois le confondre avec le quartz bleu, le saphir bleu clair, le béryl vert ou encore la topaze bleue.

Les inclusions de la pierre

Vous pouvez avant tout vous baser sur la présence des inclusions d’une pierre aigue-marine pour définir qu’il s’agit d’une véritable pierre et non d’une pierre purement traitée. Il faut savoir que vous pouvez voir les inclusions à l’œil nu. Si vous remarquez du schorl ou bien de la tourmaline dans la pierre, alors il ne s’agit pas d’une aigue-marine. Sachez également qu’une vraie aigue-marine aura tout de même des petites inclusions et des impuretés visibles à l’œil nu.

Dans le cas où vous n’arrivez pas à les voir, vous pouvez toujours utiliser soit un révélateur d’inclusions sous forme de poudre, soit d’un réfractomètre. Ce dernier est un appareil qui va permettre de mesurer l’indice de réfraction de la pierre. Grâce à ce dernier, vous saurez si l’aigue-marine est authentique ou non. Si l’indice se trouve entre 1,57 et 1,583 alors vous avez une véritable pierre.

Une différenciation entre une pierre naturelle et une pierre traitée

Vous pouvez également utiliser certaines techniques pour pouvoir distinguer une pierre naturelle d’une pierre traitée. Pour cela, vous pouvez commencer par analyser la pierre avec une loupe pour trouver la présence de faille. Une pierre traitée et une pierre naturelle peuvent avoir chacune une faille, mais vous devez les différencier.

Dans ce cas, vous devez chauffer la pierre. Une vraie aigue-marine chauffée verra sa résine se détacher d’elle et la faille adoptera l’aspect d’une faille. Par contre une pierre traitée ne sera pas chauffée et sa faille sera toujours bien entière.

Il est aussi possible d’utiliser un révélateur d’huile pour voir si la pierre a été traitée avec de l’huile ou non. Si jamais l’huile appliquée sur la pierre s’illumine, alors il s’agit d’une pierre traitée.

La reconnaissance des faux noms utilisés pour présenter l’aigue-marine

Enfin, vous pouvez également repérer facilement les pierres synthétiques adoptant des faux noms d’aigue-marine. C’est le cas par exemple de l’aigue-marine du Brésil et de l’aigue-marine de Nerchinsk. Ce sont des faux noms de pierres topaze.

Également, vous avez l’aigue-marine du Siam. Il s’agit d’un zircon de couleur bleu ayant subi un traitement thermique spécifique.

A lire également: Quelles sont les fonctionnalités d’une montre caméra ?

Facebook Comments

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies